Faire l’âne pour avoir… des « likes »

Petite histoire d'un plagiat sur LinkedIn :

Ce matin, je tombe par hasard sur un post relatant l'histoire du "père, son fils et l'âne".

Cette histoire ne date pas d'aujourd'hui !

Parfois affublée du commode et anonyme "conte africain", elle est en fait inspirée de la fable de J. de la Fontaine "Le meunier, son fils et l'âne", qui elle-même figure dans les "Mémoires" de Racan, reçue de Malherbe qui l'avait piquée dans des œuvres italiennes du XVIe siècle, qui au final viendrait vraisemblablement d'Esope !

Ça ne nous rajeunit pas !

Mais au moins on a les sources !

Ce qui n'est pas le cas de ce post retrouvé sur au moins 10 autres similaires sur LinkedIn, parfois accompagnés d'une introduction pour illustrer la quête du bonheur et rappeler qu'on ne peut pas plaire à tout le monde, mais jamais sourcés, le 1er datant de 2016 !

Sur Facebook, les plagiats et autre copyposts sont légion.

C'est un réseau social majoritairement grand public et plus personne ne s'en émeut.

Sur LinkedIn, réseau social professionnel, c'est contestable, c'est à bannir !

Pour être visible et reconnu pour ses compétences en vue de trouver un job ou des clients, on doit soigner sa présentation, son profil bien sûr, mais aussi et surtout ses publications

LinkedIn n'est pas qu'une simple CVthèque, c'est un espace où vous avez la chance de rencontrer des milliers d'employeurs potentiels, des prospects, des futurs clients, des concurrents, des collègues… et d'échanger directement avec eux.

Imaginez ce réseau comme un immense "Meetup" ou un salon professionnel, où le virtuel possède les mêmes codes de bienséance que les rencontres professionnelles dans la vie réelle.

Soyez vous-même, soyez authentique, sincère et bienveillant !

Les tricheurs sont vite repérés !

Le "copillage" est très mal vu. Certes, vous récolterez probablement des "likes", mais si vous êtes repéré comme plagiaire, vous serez vite discrédité.

La morale de l'histoire ?

Si vous êtes "en quête de bonheur" ou de notoriété,

• Vous citez une histoire, une maxime, un post inspirant, un article de presse ou de livre, des statistiques… ?

Soyez honnête, citez vos sources ou partager le post de l'auteur où son nom apparaîtra en clair

• Vous n'avez pas la source ?

Dites-le : "Ce texte n'est pas de moi, mais il m'inspire cette réflexion…"• Argumentez, incitez au débat vous y gagnerez en crédibilité

• Soyez authentique & original

Créez vos propres contenus !

Ces conseils sont tout aussi valables sur tous les réseaux ainsi que votre site internet où là, c'est Google qui vous sanctionnera pour cause "duplicate content" (contenu dupliqué).

chromographie-meunier,fils,ane

Empreinte Pro Communication

vous conseille pour votre communication professionnelle et personnelle

Besoin de conseils

pour bien communiquer

sur les réseaux sociaux ?

Comment repérer un texte copié-collé sur LinkedIn ?

Pour vérifier si un texte a été copié-collé et en retrouver les auteurs (ou les plagiaires !), tapez un extrait facilement identifiable du texte dans la barre de recherche de LinkedIn.

Ensuite triez par posts, vous obtiendrez alors la liste des publications qui reprennent ce texte au mot près !

recherche-duplicate-anonyme