Tiptopix 16 – Vive les émojis !

Pour être au Top, suivez les TipTopix !

Comment utiliser les émojis sur LinkedIn ?

Le 17 juillet, c'était le World Emoji Day, la journée internationale de l'emoji


Saviez-vous qu'une ambiguïté syntaxique peut engendrer une amphibologie !

Non, ce n’est pas une maladie. Et pourtant ça peut provoquer des malaises. (oups!)

En effet, un texte écrit peut être différemment interprété selon le ton employé pour le lire, que ce soit dans un post, un commentaire, dans une conversation par SMS ou messagerie.

Selon son humeur du moment, ses opinions, son point de vue, le sens peut varier du tout au tout. Cette "indécidabilité" est parfois source de quiproquos ou de malentendus.


L’EMOJI peut souvent aider à les éviter, voire dédramatiser.


Qui dit emoji dit émotion.


Le carrousel ci-dessous présente 3 types d’utilisation des émojis pour rendre les textes vivants, transmettre des émotions et des messages :

😄 L’ EMOJI en ponctuation

☕️ L’ EMOJI en illustration

👉🏽 L’EMOJI en bullet point


Le choix est vaste, on peut quasiment tout exprimer grâce à ces “caractères imagés”.

En mai 2022, le site emojipedia.org/fr en recense 3633 classés par catégories avec leur signification.

Saviez-vous que certains ont un sens caché ? Quelques découvertes en slides 5 à 7 dans ce carrousel.

Ne pas confondre SMILEY, ÉMOTICÔNE et EMOJI !


Les smileys sont les ancêtres des émojis. Ce visage rond jaune avec 2 yeux et 1 bouche fut créé en 1963 par l’Américain Harvey Ball.

C’est le Français Franklin Loufrani, pigiste pour France Soir, qui l’utilisa pour la première fois dans un texte en 1972, pour annoncer les bonnes nouvelles !

Il avait pris soin de le déposer à l’INPI en 1971, soit bien avant le développement de l’informatique !

Les smileys ont trouvé une seconde jeunesse au début des années 80 avec l’émergence des 1ers PC IBM, et bien plus tard avec l’essor d’Internet, puis des réseaux sociaux.

Plus d'infos : https://fr.wikipedia.org/wiki/Smiley


Une émoticône est un ensemble de signes de ponctuation, de lettres et de chiffres disposés pour ressembler à un visage humain. Chaque émoticône est plus ou moins universellement comprise et dénote une certaine émotion, ou parfois un objet.

Les premiers symboles typographiques ont été créés par le chercheur universitaire américain Scott Fahlman en 1982.

Parmi les plus connus :

😉 sourire

😀 joie

🙁 tristesse

<3 cœur

;-* bisou

Plus d'infos : https://fr.wikipedia.org/wiki/Emoticone

Émoji est un terme issu du japonais signifiant littéralement “image” (e) + “lettre/caractère” (moji).

La ressemblance avec “émotion” est un jeu de mot interculturel !

L’émoji est un pictogramme, une petite image décrivant une expression de visage, une émotion, un concept ou tout autre représentation du quotidien : fleurs, fruits, animaux, météo, sports, métiers, symboles, etc.

Le terme "émoji" est entré officiellement dans "Le Petit Robert" en 2017.

Chaque année, de nouveaux émojis sont créés comme le montre le graphique slide 12.


Seulement, il en manque un ! 


Et nous sommes très nombreux à militer pour son intégration dans nos claviers !

Depuis 2017, l'association EmojiBZH soutenue par le Conseil régional de Bretagne, de nombreux élus et entreprises bretonnes, défend la pertinence et l'utilité d'un emoji aux couleurs du drapeau breton.

Une pétition pour la création de l’emoji BZH est toujours en cours, n’hésitez pas à la signer !


C'est un parcours du combattant que de s'attaquer au consortium UNICODE – composé surtout des GAFAM – et de les convaincre de l'utilité de cet emoji. Ça prend du temps mais c’est bien connu les Bretons sont têtus, on ne lâche rien !

Au-delà de l'intérêt régional, voire national, il faut savoir que la diaspora bretonne est présente sur tous les continents.

On estime la population francilienne d'origine bretonne à environ un million (soit près de 10 % de la région parisienne), et 70 000 au Havre (soit près de 40 % de la ville). 

Selon les données, la diaspora bretonne représenterait entre cinq et dix millions de personnes dans le monde. Pour comparaison, la population de la Bretagne (44 inclus) compte 4,6 millions de personnes.

N'importe où tu vas dans le monde, "il y a toujours un XXX avec un drapeau breton…" Eh ouais 😉



Des conseils pour votre communication écrite ou digitale ?

Suivez nos publications sur LinkedIn !